Les relais FM et numériques

Le Mt Poupet JN26WX (asl:850m)

Vue du Poupet depuis le haut du village de Saizenay

Partie consacrée à la technique Relais

F5ZBP Numérique; nouvelles du 14 mai 2016.





Depuis le début mai 2016, le relais UHF du Mont Poupet 430.575/439.975 MHz qui était en mode automatique (analogique/numérique) est passé 100% numérique en mode DN permettant la mise en communication internationale en DMR et C4FM par le Node BM208. Cette passerelle est gérée depuis Irvine en Californie chez W6/F4BWG. Son  ID Node WIRES-X est 21657. Coté DMR, il faut se connecter au TG208. Cette liaison est une première en terme de passerelle expérimentale entre les modes C4FM et DMR.

Les attaques de la foudre sur les Relais

A la suite du foudroiement du relais HB9G beaucoup de questions sont réactivées chez les spécialistes.  Il est toujours malheureux d'avoir un tel rappel pour prendre des frissons et se dire, sommes nous bien protégés, avons nous fait le nécessaire pour limiter la casse inévitable un jour ou l'autre.
L'étude de l'INERIS apporte beaucoup d'éléments précieux qu'il est nécessaire de prendre en compte. Malgré cela il faut garder à l'esprit que le phénomène n'est pas maîtrisé en raison de la complexité du phénomène et son caractère aléatoire. Le point non maîtrisable reste centré sur l'énergie mise en jeu sur un temps très court. L'INERIS a travaillé sur les parafoudres PDA (paratonnerres à dispositif d'amorçage actif). Chargez le document d'étude:
http://www.ineris.fr/centredoc/PDA.pdf
https://www.anixter.com/content/dam/Suppliers/Polyphaser/Whitepapers%20and%20Technical%20Notes/HamRadioStationProtection.pdf

http://www.ineris.fr/centredoc/PDA.pdf

FreeDV v.0.98 pour numérique

La partie de boules numériques ne fait que commencer. En effet après un copieux enfumage conduisant à une divergence notoire sur les modes numériques, tout est à revoir. Le mélange des genres entre besoin professionnel d'un réseau d'entreprise avec son cahier des charges et performances radioamateurs sont compatibles, que partiellement. Un point exclusivement radioamateur est à engager car l'orientation et la conception d'avenir en dépend.
David Rowetel vient  de publier FreeDV logiciel v0.98 GUI, qui comprend le nouveau mode FreeDV 700. Ce nouveau mode a une moins bonne qualité de la parole que FreeDV 1600 mais est beaucoup plus robuste, près de SSB à faible SNR décoloration canaux HF. Mel Whitten et l'équipe de test ont fait plus de 1000 km contacts en utilisant seulement 1 Watt !
http://www.rowetel.com/blog/?p=4108

Ils fonctionnent en raison de leur soutien financier.

Les relais analogiques du Mt Poupet ont été redémarré pour terminer l'année avec factures payées,  par le soutien du 25 septembre 2015 à la date du 18 novembre 2015, de:
F6AGE (70), F6AIU (70), F1DUE (70), F4FRQ (90), RC FRASEL (71), F5PJG (71), F1IQH (39), F5RRB (71), F5EFV (71), F2XP (90), F4FHY (90), F4HOE (71), F6EZF (71), RCO (21), F6DBF (71), F4HCO (21), F4HGK (21), F8FHI (71), F1FCS (71), F1FDM (71), F6KJS RC de Montceau (71), F1RGX (71). Bravo et MERCI !

Dans les périodes où les valeurs dégringoles, il faut rappeler les fondements de ces machines installées dans les années 1975. Créer une dynamique régionale sur un projet symbole de la radiocommunication. Les équipes étaient formées sur un ensemble de compétences régionales, chacun avait sa tâche, de l'électronique à la mécanique. Les Balises du Mt Roland en 1970, le transpondeur "Franche Comté 1" en 1973, célèbre jusqu'en Angleterre, ont été réalisés de cette façon, puis HB9G en réalisation Franco-Suisse et les installations VHF/UHF/ATV du Mt Poupet. Chacun se reconnaissait dans un morceau de sa construction. La machine devenait l'appartenance de tous et la fierté technique de la région.

Les installations déportées en points haut nécessitent beaucoup d'attention. Au terme de 40 années d'entretien sur un appareillage entièrement de notre conception et toujours d'actualité, l'équipe sait de quoi elle parle dans la mise à disposition du savoir technique, du débordement sur la famille et de l'apport financier personnel pour tous les frais annexes. Les temps changent, jusque là nous faisions le dépannage au composant. Aujourd'hui, on achète et on installe, en tant que bons consommateurs, mais attention, il faudra à l'avenir beaucoup de trésorerie. Notre équipe de vieux, déguste avec sourire cette nouvelle done du changement, dans un contexte économique sévère et un radioamateurisme qui ne fait plus recette dans la société. Ce n'est malheureusement pas du pessimisme, mais une réalité dont nous reparlerons très bientôt.
F5SN


Entretien sur Site,

Tous les ans, il est judicieux de choisir une période de beau temps pour effectuer les révisions techniques sur l'ensemble des installations relais en point haut. Souvent le Site accumule plusieurs relais phone et télévision, balises, Aprs etc.. Les antennes, lignes de transmissions, connectique, ont été agressées par les intempéries hivernale. Il est utile de détecter tous les points d'oxydation sur le  ou les pylônes. Le matériel radio en fonctionnement permanent vieillit et il est nécessaire de suivre attentivement les dérives par rapport à l'année précédente. Que se soit du matériel commercial, constructions amateurs, duplexeur, ligne de transmission, l'ensemble doit être observé minutieusement, au minimum une fois par an. Concernant les relais VHF à Delta -600 KHz duplexé sur une antenne, les soucis d'intermodulation y sont très sensibles. D'ailleurs, lors de déplacements sur l'Hexagone en station mobile, la détection de problèmes liés au duplexeur ou aux phénomènes d'intermodulation est décelable rapidement à l'écoute. Il est malheureusement constaté que ces défauts sont nombreux ! il serait étonnant que les lois physiques ignorent les installations radioamateurs. Les Sites géographiques vulnérables en terme d'intermodulation active, sont ceux à forte densité d'installations sur un espace réduit, multiples émetteurs sur un même pylône par exemple. L'intermodulation passive concerne toutes les installations avec le vieillissement des structures de l'environnement. Au grand bonheur de quelques relais isolés radio, le phénomène est latent et ne demande qu'un champs radio puissant se manifeste pour emmerger. Les radios FM ou émetteurs TNT proches sont d'excellents comburants. Ce rappel n'est pas anodin car les Oms dans la profession, sont sensibilisés sur ces sources d'anomalies. Il leur est demandé aujourd'hui des mesures d'intermodulation active et passive avec de l'appareillage adapté afin d'optimiser les liaisons numériques. Dans la généralité, il est souhaitable de connaître les règles techniques d'installations en cohabitation. Afin de définir une base de données techniques dans le cadre de la gestion CEM, l'ANFR a mis en place une Commission consultative de Compatibilité du spectre (CCE), travail développé dans le groupe CCE2 de  la Commission consultative de Compatibilité Electromagnétique. Ce groupe était composé:
  • Ministère de l'intérieur : Direction des transmissions et de l'informatique
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Autorité de régulation des télécommunications
  • Les opérateurs de réseaux de télécommunications ouverts au public : Bouygues Telecom, France Télécom, Cegetel
  • L'opérateur de radiodiffusion : Télédiffusion de France
  • GITEP
  • Agence Nationale des Fréquences : DPSAI, DGGN et DGNF.
Le document de référence a été rédigé par la Direction de la planification du spectre et des affaires internationales.  Sur un Site radioélectrique chargé d'installations, avec qui l'on partage l'espace radioélectrique, il est prudent de suivre attentivement les critères préconisés et de tenir à jour un document, sur les principales caractéristiques des installations dont nous avons la charge et responsabilité.
Voici un exemple grave et réel, dont le dossier n'est pas clos. En mai 2014, l'ANFR averti dans l'urgence le responsable de F5ZBP, car le relais brouille un canal de l'Aviation Civile. Les enregistrements du service technique à l'Aéroport Charles De Gaulle sont écouté par le responsable et l'on entend clairement, deux oms connus, confirmant formellement le dialogue sur F5ZBP. De toute évidence, le relais entre sur le canal de l'aviation civile (132.xxx MHz), dont un des récepteurs se trouve à proximité de Dijon. Canal très chargé en trafic ce jour là. A la suite de la coupure du relais, la première des demandes est de consulter le carnet d'entretien avec les niveaux précis sur les critères d'analyse spectrale du relais. Rapidement arrivé sur le Site, l'analyse spectrale a confirmé la propreté, aucune anomalie décelée sur le relais. Ce qui a permis de découvrir rapidement la mise en place d'une retransmission sauvage, du canal relais FM sur ce canal de l'aviation civile AM, avec conversion FM/AM. OUI, c'est rare, mais ce genre de préjudice avec l'intention de nuire gravement existe sur une région. D'où l'utilité d'être "au Top".  F5SN
Découvrez le document référentiel de l'ANFR du 26 septembre 2001:
http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/etudes/Ingenierie%20des%20sites%20radioelectriques.pdf
http://www.arcticpeak.com/radiopages/intermodulationproducts.htm
http://www.electrorent-europe.com/fr/pim-test/passive-intermodulation.aspx
http://www.electrorent-europe.com/fr/pim-test/pim-test-equipment.aspx

Le coût des installations collectives en 2014.

Les installations collectives concrétisées au niveau des régions sont gérées par des personnes affranchies d'une expérience professionnelle souvent issue de milieux techniques d'exception. Ce qui rend les opérateurs modestes devant les problèmes posés à longueur d'année. Ces opérateurs agissent dans un cadre collectif pour le bien être et le confort des utilisateurs. Ceci se démultiplie dans chaque région de France, et Suisse pour nous en Franche Comté. Il y a toujours eu une reconnaissance sur la mise à disposition des compétences pour faire "tourner" avec fiabilité les installations. Il est fait constat aujourd'hui d'une situation dégradée des comportements, où les opérateurs dévoués aux causes collectives deviennent les larbins des bien pensants locaux. La situation est à reformuler au niveau national sur la base des nouvelles technologies. Puis réactiver si possible une éducation radioamateur rendue à la dérive, voire alarmante. Prenons l'exemple du Jura et ses installations collectives régionales. Avec un dévouement affiché depuis 38 ans, jusqu'en 2013, les comportements d'irresponsabilité amène à publier plus largement le bilan 2014.

Interventions Installations du Mt Poupet année 2014:

Note : aller/retour = 98 Km (pour Dole liaison dominante)
=> Interventions pour travaux F5SN : 29
16 mars, 19 avril, 02, 04, 05, 08, 09, 11, 19, 29  mai, 14, 17, 29  juin, 25 juillet, 30 août, 01, 04, 06, 23 septembre, 04, 08 octobre, 09, 16, 22, 25, 29 novembre, 20, 22, 26 décembre.
=> Interventions accompagnées pour travaux F5SN + F6HGD : 4
29 mai, 04 et 17 juin, 23 novembre
=> Intervention accompagnée pour travaux de déboisage F5SN  +  F4FEB : 1 (le 09 mai)
=> Intervention maintenance sur APRS F4FEB : 1 (le 30 novembre)
=> Visite des installations avec F6FKN le 04 mai.

Bilan Kilomètres individuel :
F5SN = 2842 Km
F6HGD = 392 Km
F4FEB = 120 Km
Bilan TOTAL : 3354 Km

F5SN
Conso 6/100 = 171 litres de Gas-Oil au prix moyen 1,414€ = 242€
Tarif Indemnisation 2014 jusqu'à 5000 Km  = 0,565 par Km soit 1606€
Coût F5SN : 1848 €
F6HGD
Conso 7/100 = 28 litres de Gas-oil à 1,414€ = 40€
Tarif Indemnisation 2014 jusqu'à 5000 Km = 0,565 par Km soit 222€
Coût F6HGD : 262 €
F4FEB
Conso 7/100 = 9 litres à 1,414€ = 12€
Tarif Indemnisation 2014 même base = 68€
Coût F4FEB = 80 €
=> TOTAL : 2190 €
Ne figure pas le matériel spécialisé dont les problèmes et réparations sont à notre charge.  Tronçonneuse + essence chez F4FEB, Confection de supports de verrouillage portes pour le pylône, fer, soudures F6HGD, analyseur F5SN. Les repas de midi. Il faut ajouter le don de deux transistors BLY94 commandé en Russie par Alain F6FKN d'un coût de 50€. Ne figure pas tout l'ensemble télévision, le Mt Poupet étant un passage Nodale entre le Mt Jora et le Crêt Monniot.

DONS des oms 2014 = 1158€  => DEFICIT sur action terrain  1032 €
Il faut ajouter à ce bilan terrain la partie administrative : Taxes foncière et ONF, Assurance et EDF pour un coût de 900€ payé par le REF39.

Afin d'illustrer le titre du sujet, « l'humilité a ses limites » il est réalisé gracieusement par les intervenants une prise en charge totale des frais individuels depuis que les installations existent, soit pour 2014 la somme de 2190€ + 50€ de transistors. Cette action de solidarité annuelle permet aux installations de perdurer.
En conclusion:
Qui est intervenu, combien ça a coûté, qui a payé.... Utilisateurs...  à méditer dans la sérénité.

F5SN

F5ZBP (R7) en mode numérique C4FM.


Mois d'Avril: Mode FM/FM  C4FM/FM
Depuis le 04 mars 2015 le relais F5ZBP et équipé du DR-1X Fusion. Afin de ne pas perturber les habitudes d'utilisateurs quotidiens utilisant du matériel FM ancien, le relais est programmé en mode mixte. Cet à dire; entrée en FM => sortie en FM et également; entrée C4FM sortie en FM. De plus il n'est pas codé CTCSS sachant que l'ancien matériel n'est pas équipé. Pour le trafic, il est conseillé de respecter la convivialité du "chacun son tour" sachant que l'écoute d'un signal numérique est désagréable en simple écoute analogique. L'installation est en test car il y a beaucoup à apprendre sur le fonctionnement numérique. D'une part sur le comportement technique du relais et d'autre part sur le trafic, non comparable au traditionnel lorsque que celui-ci est raccordé à différents Nodes mondiaux.
F5ZBP utilise la plate-forme mondiale Yaesu sur le réseau Wires-X avec l'ID 17106 pour le Node et 27106 pour le ROOM.

Numérique; Le FDMA (Frequency Division Multiple Acces)

Voir la ThèseLe partage des ressources radio, appelé communément allocation de ressources ou multiplexage des utilisateurs, a toujours été l'un des points essentiels lors des processus de normalisation de tout nouveau système radio mobile. Plusieurs techniques ont ainsi été développées au cours des années. La technique la plus ancienne est celle de la répartition en fréquence, FDMA ou « Frequency Division Multiple Acces »[1]. Elle est apparue pour la première fois dans les années 80 avec le premier système radio mobile analogique l'AMPS « Advanced Mobile Phone System », développé par Bell Labs et utilisé pour la première fois aux Etats unis. Cette technique d'allocation de ressources consiste à diviser la bande passante du support de communication en bandes de fréquences distinctes chacune étant dédiées à un seul utilisateur pour ses besoins de communication.
La Figure 1.1 donne un aperçu sur ce procédé de multiplexage. Au niveau récepteur des filtres très sélectifs sont mis en œuvre pour isoler chaque canal physique dédié afin de récupérer l'information transmise par chaque utilisateur. 

Technique Synchro en transmission numérique

Ce rappel ou apprentissage met l'accent sur les problèmes rencontrés pour accrocher solidement les synchros en transmissions numériques. Ce point encore non développé sur les relais radioamateurs numériques est capital pour maintenir une liaison synchronisée. C'est un vrai et sérieux problème lorsqu'il y a des remontées de bruit sur le récepteur. Or jusqu'à présent ce sujet, soit n'a pas été abordé ou communiqué, identifiable sur nos relais numériques par des décrochements rapides. En effet, l'ennemi de la synchro est les remontées de bruit à sources diverses. La source la plus classique est l'éloignement du relais en mobile provoquant non seulement des remontées de bruit, mais aussi des signaux porteurs à changement de phases rapides. Sur les relais, le duplexage à 600 KHz est aussi un problème de source bruitage pour les signaux faibles. En quelques mots, rien ne se passe comme lors de nos tests en conditions stables ateliers. Voir le document d'étude Supelec permettant d'être avertis.
http://www.supelec.fr/ecole/radio/slidesSynchro.pdf





F5ZBP record 2012 :

Au 17 novembre 2012 le record de distance entre le Relais et un Pays est accordé à l'Angleterre  avec un contact entre M6XNO et la Suisse. Le Qra Loc de M6XNO est IO83NI tout proche de Liverpool, soit une distance du Relais égale à 942 Km.

F5ZBP le 27 octobre 2014,

Les stations suivantes étaient entendues dans de très bonnes conditions sur le coup de propagation en soirée à partir de 19h30 locale: F6BXH dept 80, F1GMJ 86, F1BGY 77, F1BJP 72, F0GNK 59, F5NS 14, F0HAQ 61 L'Aigle, F5JM 56 Lorient, F4DEC 86.

Le relais VHF F5ZBP

Le relais est sur Canal R7 : 145.175/145.775
Relais réalisé entièrement par l'équipe

Le relais UHF F1ZCA

RU12 : 431.900/430.300
Relais réalisé entièrement par l'équipe

Le Duplexeur VHF

Duplexeur réalisé par l'équipe

Relais DATV F5ZVQ, JN37EA.

Bien que le relais de télévision numérique radioamateur soit situé en département 25, il fait partie intégrante du réseau inter-départements.
Le relais F5ZVQ à son origine mis en place sur l'idée de Gilbert F6IJC afin de le désenclaver de son village Aubonne très mal situé géographiquement constituant l'isolement de cette zone. Le Crêt Monniot étant à proximité, il était une grande tentation pour F6IJC d'envisager d'utiliser ce point haut en relais. Magnifiquement placé et proche de la Suisse, le Crêt Monniot en JN37EA à 1200 m d'altitude domine une très grande zone géographique sur toute la région Franche Comté. Ce point Nodale relie au total 800 Km de réseau DATV entre la Suisse, le Shilthorn HB9F DATV, HB9IBC-3 la vue des Alpes, Genève et les régions de Grenoble, Lyon, St Etienne, Roanne pour boucler sur le Mt Jora et le Mt Poupet.

F5ZVQ le Crêt Monniot : Users DATV sur 437 MHz antennes dirigées sur Dijon, Chalon s/saône, Dole, besançon avec une PAR de 400w sur antennes double Quad protégées.
L'entrée est sur 1255 MHz analogique ou numérique, ne péjorant aucunement les anciens équipements analogiques. Il suffit de présenter la porteuse vidéo pour être pris en compte.
Le retour son se fait sur le canal de gauche en décodage analogique des démodulateurs DVB-S. L'entrée son se fait en FM sur 144.725 MHz en direction du Crêt Monniot.
Pour les réglages d'identification numérique lorsque les paramètres de détection ne sont pas automatique : SR 1500  PID VIDEO 33 PID Audio 49 PID Horloge 33.
Le relais F5ZVQ n'est pas en émission permanente. Pour l'ouvrir il faut envoyer un code DTMF #11 sur 144.575 et il s'ouvre pour 10 minutes. Cette action permet des réglages sur nos systèmes de décodage, convertisseur et démodulateur.

Commandes DTMF (mise à jour du 24-10-2014).

Commandes DTMF du relais ATV/DATV  F5ZVQ 437 MHz :
Fréquence: 144.575 (Mise à jour du 24 octobre 2014)

25*                mise en marche du relais pour une demi heure                                                               
25 #                arrêt du relais                                                               
                                                                               
2501                réception IBC/TV1 ou MIRE RELAIS F5ZVQ plein écran                                                               
251                sélection IBC/TV1 ou mire relais F5ZVQ                                                               
256                sélection du son  IBC/TV1 ou  sur site F5ZVQ (en attente)                                                               
                                                                               
2502                réception LYON par JORA/POUPETou caméra sur site plein écran                                                               
252                sélection JORA/POUPET ou caméra sur site                                                               
257                sélection du son JORA/POUPET voie droite ou gauche                                                               
                                                                               
2503                réception 1280 NUMERIQUE                                                               
253                sélection rec 1280N ou autre (en attente)                                                               
258                sélection du son 1280N ou autre (en attente)                                                               
                                                                               
2504                réception 1255 ANALOGIQUE                                                               
254                sélection rec 1255A ou autre (en attente)                                                               
259                sélection du son 1255A ou autre (en attente)                                                               
                                                                               
2505                retour aux quatre images simultanées                                                               
                                                                               
255                non utilisé                                                               
                                                                               
=> Voie de service sur Transpondeur du Morond F5ZNO 144.750/430.200

En date du 10 août 2014, les perroquets de répétition commande au JORA et Crêt Monniot sont en service.
=> Code pour ouvrir le Mt. Jora depuis le Crêt Monniot : 25*D01*
Pour avoir l'image camera  25*D0150
Pour ouvrir relais de Lyon faire : 25*DA69*
Pour la camera 25*DA6905

Retour Menu


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : jeudi 16 novembre 2017